Colloque européen
Le 1er colloque européen s’est tenu à Paris le 4 février 2017, à la Maison des Associations.

Dessin de Pierpaolo Pugnale (dit Pecub), réalisé à l'occasion du colloque Eurotalent du 4 février 2017

Publications du colloque (à venir)

Contact presse :
Sabine Jones soj1@live.com


Nos dernières actualités :

(NB: Les opinions exprimées par les membres qui signent les articles ne constituent pas expressément une position d'Eurotalent, et restent donc sous la responsabilité de leurs auteurs respectifs.)


Colloque Eurotalent – 4 février 2017, 10h-16h 15 décembre 2016 1

Télécharger le programme


L’ANPEIP Fédération signe un partenariat avec l’Association Phobie Scolaire 2 décembre 2016 0

Samedi 26 novembre 2016, l’ANPEIP Fédération était invitée à Paris à l’assemblée générale de l’Association Phobie Scolaire (APS) pour acter un partenariat. 

Les parents adhérents de l’ANPEIP concernés par la problématique de la phobie scolaire sont désormais officiellement invités à rejoindre les groupes de paroles gratuits organisés régulièrement par les bénévoles de l’APS. 

Comme le 24 octobre à Bordeaux, les responsables des associations locales ANPEIP se joindront à ces groupes pour apporter écoute, soutien, aide et enrichir les discussions  de leur expérience et savoirs sur le haut potentiel. Ainsi les parents pourront trouver des ouvertures et des pistes expertes sur cette problématique de phobie scolaire liée au HP.

Pour consulter la programmation des rencontres, consulter la page:

http://www.anpeip.org/menu-fede-professionnels-collaborations/partenariat-aps-agenda


Développement structures pays, relations institutions-sponsors, relations médias 8 octobre 2016 0

Nous avons le plaisir d’accueillir Mme Sabine JONES au sein d’Eurotalent, en tant que responsable Développement structures pays, relations institutions-sponsors, relations médias.

E-mail : soj1@live.com

Tél. : +43 664 73 92 24 58


Entrevue avec Mme Anna Rurka, Présidente de la Conférence des OING du Conseil de l’Europe 1 septembre 2016 0

Lors de la session de Juin de la Conférence des OING du Conseil de l’Europe, nous avons eu une entrevue avec Madame Anna RURKA, Présidente de cette Conférence.

Nous lui avons remis divers documents, dont un relatif à la présentation d’Eurotalent, de son historique et de ses objectifs, ainsi que la recommandation 1248, pour l’éducation des élèves surdoués (1994).

Nous lui avons, entre autres, expliqué que malgré cette recommandation, la situation des enfants à haut potentiel / surdoués était loin d’être prise en considération. Certes, on a pu relever une amélioration des conditions de prise en charge de ces enfants, notamment en Espagne, par exemple, mais la situation variait selon les différents pays.

Nous avons insisté sur la nécessité impérative de la détection de ces hauts potentiels, de la sensibilisation des parents, ainsi que la formation des enseignants. Toutes ces actions ne pourront s’effectuer que par la mise en place d’une législation adéquate dans les différents pays européens.

La Présidente s’est montrée très intéressée par la question, aussi bien au titre de son statut au sein de la Conférence, qu’à celui de son statut professionnel (elle est dans l’enseignement).

Elle nous a promis de nous aider, notamment pour ce qui est du contact avec les institutions du Conseil de l’Europe (Assemblée parlementaire, Comité des ministres…).

Entrevue avec Mme Anna Rurka (1)

Entrevue avec Mme Anna Rurka (2)


Question à l’Assemblée nationale (France) 29 juillet 2016 2

Nous vous informons de cette question posée tout récemment à l’Assemblée nationale (France). Elle n’a apparemment pas fait encore l’objet de diffusion sur la toile…

Le 19 juillet 2016, M. Marc Le Fur a attiré l’attention de Madame la ministre des affaires sociales et de la santé sur le besoin d’accompagnement du phénomène de précocité intellectuelle.

Il a demandé quelle était la position du Gouvernement sur le sujet et « quelles mesures il prévoit pour détecter ces cas de précocité intellectuelle et pour permettre à ces enfants à haut potentiel intellectuel de s’épanouir pleinement en apprenant à gérer cette particularité. »

Pour lire la suite, rendez-vous sur le site de l’association membre ANPEIP Fédération France.