Livre d’or

Vous pouvez inscrire ici tous vos commentaires, impressions et appréciations sur notre site et notre association !

Pour ajouter un message, remplissez simplement le formulaire au bas de la page.

1 commentaire
Caroline Huens
17 octobre 2011

Mesdames, Messieurs,
Mes deux fils et mes deux neveux sont diagnostiqués « hauts potentiels ».
L’aîné de 20 ans n’a pas réussi à obtenir son diplôme d’études secondaires (C.E.S.S.).
Le suivant a 15 ans et a fait une tentative de suicide à 12 ans. Il vient de rater son année et redouble.
Ensuite vient mon fils de 12 ans, soupçonné par ses différentes institutrices d’être T.D.H. (infirmé par les médecins), il souffre d’encoprésie, de dysgraphie, etc.
Enfin, mon cadet de9 ans est en « souffrance » (dixit les institutrices, les psychologues), solitaire et bourré de tics.
Malgré la recommandation 1248, l’Etat belge ne fait rien pour nos enfants.
Monsieur le ministre Hazette avait commandité un projet inter-universitaire, un centre d’écoute et d’accompagnement pour les enfants HP; il a été abandonné.
Je viens de créer une pétition : http://10532.lapetition.be/.
Les H.P. francophones de Belgique n’ont aucun représentants au conseil de l’Europe.
Quels sont nos recours et moyens d’action pour que l’Etat belge sorte de son inertie et agisse concrètement et rapidement envers nos enfants?
Veuillez recevoir, Mesdames, Messieurs, l’assurance de mes considérations distinguées,
Caroline Huens

Ajouter un commentaire