Associations membres

Présentation des associations membres d’Eurotalent, classées par pays :

     – AE-HPI (France) ;
     – APRECSIS (France) ;
     – Centro Huerta del Rey (Espagne).


 

FRANCE :

L’AE-HPI (Association pour l’épanouissement des enfants à haut potentiel intellectuel) – Paris

Logo AE-HPI

La présence d’un enfant différent peut perturber la classe et poser un problème de gestion à l’enseignant.
Il peut s’agir d’un enfant à haut potentiel intellectuel. Qui est-il ? Comment faire avec lui ?
Ce même enfant crée du désarroi au sein de sa famille qui se sent peut-être un peu seule.

Et cet enfant, que ressent-il ? Que vit-il ?

Un enfant à haut potentiel intellectuel n’est pas nécessairement le premier de sa classe, il n’est pas dans une logique de compétition mais a besoin d’une reconnaissance et parfois d’une prise en compte spécifique.

L’association pour l’épanouissement des enfants à haut potentiel intellectuel (AE-HPI) accueille les familles, les enseignants et professionnels de l’éducation et de la santé à ses permanences :
– Le mardi de 9h30 a 12h au CCAS, 2 place Jean Jaurès à Rueil Malmaison
– et le vendredi  de 17h a 19h30 a la MDA, 23 rue Vernet Paris 8ème et en province à Montpellier.

Pour écouter, trouver des solutions et apaiser les souffrances.

L’AE-HPI est agréée par le Ministère de l’éducation Nationale – Académie de Versailles et partenaire d’Eurotalent (OING affiliée au Conseil de l’Europe).

Elle organise et offre : Recherche – Congrès – Colloques – Animations pédagogiques  – Information et formation pour les enseignants et professionnels de l’éducation avec un programme sur mesure – Publications – Aide aux parents – Groupes de parole – Ateliers et activités pour les jeunes dont la psychologie racontée aux enfants et les Rencontres Savantes.

Présidente : Micheline Abergel

Tel : 01 30 82 49 23

E-mail :

Site Internet : www.ae-hpi.org

Page Facebook AE-HPI


 

L’APRECSIS (Association Plurielle pour la Reconnaissance des Surdouements Intellectuels) – Tours

Logo APRECSIS

Article II. Objectif Général

L’Association se donne pour objectif, sur des bases scientifiques pluridisciplinaires, d‘oeuvrer à la reconnaissance des surdouements intellectuels dans leurs formes plurielles, à la mise en place d’actions diversifiées, en fonction des situations particulières, nécessaires au soutien et au développement des hautes capacités en talent, sans discrimination d’âge, de sexe ou de profil intellectuel, par tous moyens et services légaux appropriés, en direction de toutes les personnes et instances concernées.

Article III. Objectifs Particuliers

Dans une optique bio-psycho-socio-éducative, nous nous attachons à promouvoir :
– la détection des personnes intellectuellement surdouées et ce le plus tôt possible ;
– l’information des personnes intellectuellement surdouées et/ou leurs représentants et les
contacts entre elles pour les sortir de l’isolement ;
– l’information des autorités officielles, structures éducatives et pédagogiques, personnels
de santé, et de toutes personnes concernées ;
– la mise en oeuvre toutes actions d’accompagnement spécifiques, susceptibles de venir en
aide aux personnes et aux familles concernées et spécialement celles en difficultés.
– la mise en oeuvre d’actions de recherches afin d’améliorer la connaissance en ce domaine et les outils nécessaires, notamment dans la mise en oeuvre des capacités.

Article IV. Indépendance

L’Association est indépendante de toute obédience politique, religieuse ou philosophique.

Contact : M. Pierre Morin, Président –

Site Internet : www.aprecsis.fr


 

ESPAGNE :

Centro Huerta Del Rey (centre d’identification, de suivi, de formation et de recherche dans les domaines du surdouement et du talent) – Valladolid

Logo Centro Huerta del Rey

Le Centre «Huerta del Rey» a été créé en 1989 par Yolanda Benito, dans le but de répondre aux besoins psychologiques et éducatifs des enfants surdoués, de leurs familles et des professionnels concernés par leur éducation. Depuis ses débuts, le Centre a eu cinq grandes activités: l’identification, la recherche, les cours d’enrichissement, la formation et les publications.

Ces orientations en font un lieu pionnier dans l’attention portée au développement des enfants surdoués intellectuellement, tant en Espagne qu’au niveau international, et un centre de ressources unique:
• Plus de 440 interventions à la radio, à la télévision et dans la presse.
• Environ 3800 enfants et jeunes identifiés en Espagne.
• Une recherche représentative et pertinente.
• 23 ouvrages de psychologie et des matériels pédagogiques en différentes langues pour les élèves surdoués.
• Plus de 280 cours et conférences nationales et internationales, organisées par le Ministère provincial de l’Éducation, ou le Ministère de l’Éducation et des Universités.
• Plus de 230 articles dans des livres et revues en différentes langues: espagnol, italien, serbe, portugais, allemand, français, roumain, russe, etc.
• Une collaboration à plusieurs reprises avec le Ministère de l’Éducation espagnol depuis 1991.
• Une collaboration avec d’autres Ministères de pays d’Amérique latine.
• Une participation aux échanges de la «Commission de la culture, de la science et de l’éducation» au sein du Conseil de l’Europe.

La collaboration entre les différents professionnels du domaine, l’organisation de conférences, la recherche et la promotion des besoins des parents ont permis des améliorations parallèles des politiques éducatives espagnole et latino-américaine.

L’influence de la Recommandation 1248 du Conseil de l’Europe a considérablement augmenté ces dernières années en Espagne et en Amérique latine. Cela a été rendu possible grâce aux lois mises en place par les États nationaux dans l’esprit de la Recommandation, aux programmes d’identification, aux propositions pédagogiques, à la formation professionnelle et à la recherche.
Bien sûr, il reste encore beaucoup à faire. Nous considérons cependant que l’avenir de ces enfants et de ces jeunes est prometteur.

Depuis un certain temps, les enseignements professionnel et général reconnaissent la nécessité d’une attention éducative répondant aux besoins des enfants surdoués et talentueux. Les parents ont exprimé leur satisfaction de voir reconnus leurs hauts niveaux par une législation répondant à leurs besoins éducatifs propres (Recommandation 1248 du Conseil de l’Europe, décret royal 696/1995, LOCE, décret royal 943/2003, LOE, LOMCE, ordonnances et résolutions…). La législation protège à tout moment une éducation diversifiée des élèves en conformité avec l’article 29.1 de la Convention relative aux droits de l’enfant (1989), ratifiée par l’Espagne en 1990, qui stipule que l’éducation doit viser à développer la personnalité, les talents et aptitudes mentales et physiques jusqu’à leur plein potentiel.

Par exemple, en Espagne, comme dans tout système éducatif, le Livre Blanc sur la réforme du système éducatif en 1989 contient une référence aux besoins éducatifs propres aux élèves surdoués. C’est en 1991 que le Centre National de Ressources pour l’Éducation Spéciale du Ministère de l’Éducation et Science a publié un document intitulé: «L’Éducation des élèves surdoués», reconnaissant l’existence de différentes stratégies d’enseignement.

A la Commission de la culture et de l’éducation, il y eut un moment clé début février 1993, lorsque le Rapporteur Xavier Hunault suggéra que la Commission de la Culture et de Éducation allait soumettre un rapport sur : «L’Education des Enfants surdoués». M. Xavier Hunault parti à la retraite. En Espagne, alors, il n’y avait pas encore de réponse aux besoins éducatifs de ces élèves.

Le 24 Mars 1993, M. Takis Hadjidemetriou (Soc., Chypre) est nommé Rapporteur de la Commission Culture et Education. Les Experts d’Eurotalent furent reçus par les Responsables de la Commission de la Culture Education du Conseil de l’Europe. Le 7 octobre, M.T. Hadjidemetriou présenta le Projet de Rapport à l’Assemblée Parlementaire. Le projet de recommandation contenu dans le document 7140 fut adopté à l’unanimité par l’Assemblée. Il porte le nom de: «Recommandation 1248 (Session 1994), relative à l’éducation des enfants surdoués».

Parmi les orientations de la présente recommandation figurent:
1.- l’Identification et en particulier l’identification tôt de ces élèves.
2.- La création de matériaux psycho-éducatifs.
3.- La formation des éducateurs (enseignants…).

Cette recommandation a entraîné en Espagne le décret royal 696/95, qui reconnaît l’existence de stratégies éducatives pour les élèves surdoués et l’importance de l’identification.
Jusqu’alors, la surdouance (ou le surdouement) «n’existait pas».

Il est important de savoir que chaque Communauté Autonome a sa propre politique éducative. Mais elle doit respecter la loi ondamentale et donc légiférer avec le Ministère de l’Education en Espagne.
Il y a des universités et des associations qui font la promotion du programme d’éducation parascolaire pour ces étudiants, par exemple la Communauté de Madrid depuis 14 ans.
En outre, il y a eu beaucoup de recherches dans les universités et de cours de formation pour les professionnels.

Juan A. Alonso
Ex Miembro del Comité Ejecutivo del World Council for Gifted and Talented Children.
Presidente del XIV Congreso Mundial del World Council for Gifted and Talented Children, celebrado en Barcelona en el 2001, con un amplio respaldo Institucional nacional e internacional (Casa Real, Consejo de Europa, UNESCO, Gobierno y varios Ministerios de España, etc.), y la asistencia de congresistas de 53 países.
Presidente de la Federación Iberoamericana del World Council for Gifted and Talented Children.
Presidente del Centro Español para la ayuda al desarrollo del superdotado.

Site Internet :
www.centrohuertadelrey.com

3 commentaires
ONG LE SALUT
25 août 2012

Nous sommes une ONG « LE SALUT »; voudrions rentrer en partenariat avec vous pour notre programme d’échange culturel dénommé Solidarité Nord-Sud.
Ce serait très intéressant que vous répondiez à ce courrier afin que nous puissions vous envoyer le programme en entier.

Brigitte A.
4 janvier 2013

Nous habitons Marseille. Nous avons un fils de 17 ans diagnostiqué HPI avec un QI de 136. Il redouble sa seconde.
Que doit-on faire après les résultats du diagnostic fait par COGITOZ, qui a simplement préconisé Magnésium et sport martial ?
Le seul vrai problème de notre fils est une absence quasi totale de faculté de raisonnement en français. A tel point que son nouveau professeur ne comprenait pas ses brillantes interventions orales, son écoute et sa participation en cours et… ses devoirs écrits ! Je l’ai donc rencontré et j’ai expliqué le problème. Problème qui ne va pas se résoudre facilement, les professeurs n’ayant aucune formation particulière pour aider ce type d’élève à HP complexe. Auriez-vous qqch à me conseiller ? Merci d’avance. Brigitte A.

Hélène Ribeiro
7 février 2013

Bonjour,

Regardez du côté d’Antoine de la Garanderie et des gestes mentaux (tous les enfants peuvent réussir). Très souvent ces enfants ne savent pas s’organiser car ils sont submergés par les idées…
Le livre « apprendre à apprendre » de Giordan-Saltet.
Les profs commencent à être formés: je suis formatrice et je suis de plus en plus sollicitée… surtout par chez vous! ça va arriver!
Par chez moi, à côté de Toulouse il y a une psychologue du travail qui fait des bilans et des séances de méthodologie (maxi 4 séances). Peut-être connaît-elle quelqu’un par chez vous?
Bon courage et gardez espoir! Votre enfant a besoin de savoir que vous croyez en lui pour regonfler son estime!

Ajouter un commentaire